Arnaud Dubois, La vie chromatique des objets

Just published: Arnaud Dubois, La vie chromatique des objets, Une anthropologie de la couleur de l’art contemporain, Brepols, 2019.

news-detail-img

Synopsis

What are the relationships between color techniques and art practices?
Should we study the materiality of color in order to highlight its fundamental social dimension? Is an anthropological study of contemporary colorist art a way to understand the links between technics, aesthetics and society? These are some of the questions addressed in this book that aims to offer a journey through industrial color production, based on case studies of French contemporary colorist art works. In this monograph, Arnaud Dubois develops a new theoretical framework to study color: “color acts”; along with “agglutination processes” and “actions upon chromatic matter.” To think about color as an act consists in observing colorization practices and describing the work situations where these acts are performed. To analyze color acts is to consider the means of action implemented by the multiple actors in the colorization of artefacts and identify the possible logics of chromatic actions. Through a historical and ethnographic work, the 17 color objects studied in this book deploy a large spectrum of color practices and usages that are instrumental for understanding the social construction of color in contemporary Western Europe.

Edited by Dániel Margócsy and Koen Vermeir (https://techneseries.com) with a preface by Patricia Falguières (https://www.brepolsonline.net/doi/pdf/10.1484/M.TECHNE-EB.5.118640).

Ce manuscrit offre un voyage au cœur de la production des couleurs du monde occidental contemporain à travers l’exemple de la fabrication d’objets de l’art contemporain.

Quelles relations observe-t-on entre les techniques de production des couleurs et les pratiques artistiques modernes ? Entretiennent-elles des rapports de configuration réciproque ? Doit-on considérer la dimension matérielle de la couleur pour illuminer son caractère proprement social ? Voici quelques questions qui sont débattues dans ce livre qui a pour ambition d’offrir un voyage au cœur de la production des couleurs du monde occidental contemporain à travers l’exemple de la fabrication d’objets de l’art contemporain. Dans ce travail, Arnaud Dubois déploie une nouvelle proposition analytique pour l’étude de la couleur en recourant à la notion « d’actes de couleur » – avec celles de « processus d’agglutination » et « d’actions sur la matière chromatique » – comme un nouvel outil théorique et méthodologique pour étudier les procédés de coloration. Penser la couleur comme un acte consiste à s’intéresser aux pratiques de colorisation et à décrire les situations de travail dans lesquelles sont effectués ces actes de couleur. Analyser les actes de couleur c’est donc en premier lieu s’intéresser aux moyens d’actions mis en œuvre par des acteurs multiples dans la coloration d’artefacts et repérer s’il existe des logiques d’actions chromatiques. Les 17 objets de couleurs qui sont étudiés dans cet ouvrage et les acteurs multiples liés de façon hétérogène à ces artefacts déploient alors un spectre large de pratiques et d’usages de la couleur fort utile pour comprendre, à partir d’un travail historique et ethnographique, la construction sociale de la couleur en Europe.

Table of contents

Introduction. Couleurs cachées, couleurs montrées
Chapitre I. Généalogie d’un faux dilemme moderne
Chapitre II. Matérialités de la couleur contemporaine
Chapitre III. L'invitation d'un artiste
Chapitre IV. Le programme d'un architecte
Chapitre V. Le contrat de design graphique
Chapitre VI. La mise en patrimoine des couleurs
Conclusion
Index Bibliographie

If you wish to get in touch

Contact US